Sandrine Ruhlmann reçoit le deuxième prix du jury de l'ANTHROPOLOGIE EN PARTAGE

Dans le cadre de la campagne “L’anthropologie en partage” à l’initiative de la Direction de l’Institut des Sciences humaines et sociales (InSHS) du CNRS, un concours photo sur le thème du Partage a été organisé en 2022. Près de 60 candidats et candidates ont soumis leurs œuvres, dont une quinzaine ont retenu l’attention du jury et ont été sélectionnés pour figurer dans l’exposition “L’anthropologie en partage”. Trois prix ont été décernés à l’issue du concours: un premier prix du jury, un deuxième prix et un “coup de cœur”. 

En juillet 2019, près du village de Gačuurt, en Mongolie, Gambaa et Žargal m’offrent l’hospitalité. Ils tirent leur subsistance de leur troupeau. Saisissant des instants de vie, cette série rend hommage au partage transgénérationnel de différents savoir-faire. Le partage, qui implique des humains et des entités spirituelles à qui sont destinées les prémices des repas, est au cœur-même de ma recherche sur les pratiques alimentaires. La photo 1 (3 juillet) est une scène de fabrication de laitages. Sous la yourte, Žargal montre à ses deux petites-filles comment battre le lait pour obtenir un bon alcool de lait fermenté, pendant que leur sœur aînée prélève la crème du lait. La mère des filles découpe du caillé séché et en dépose des morceaux dans l’assiette remplie de beignets qu’elles se partagent tout en œuvrant à leur tâche. La photo 2 (4 juillet) fait partie d’un travail photographique visant à capter les gestes d’une divination, réalisée par Gambaa avec des petits cailloux, sous le regard amusé et curieux de sa petite-fille. Gambaa remue les cailloux dans ses mains jointes, souffle dessus et les lâche sur la table pour faire des combinaisons. L’opération est répétée jusqu’à en obtenir une qui lui convienne, tel un « appel de bonheur » à lui, à sa famille et à son troupeau. Sur une autre photo, sa petite-fille l’observe et l’imite avec le caillou resté dans l’écrin. La photo 3 (3 juillet) est un geste de partage alimentaire typique d’aîné à cadet chez les éleveurs nomades mongols : Žargal offre un morceau de gras à sa petite-fille qui la scrutait en train de prélever de la chair d’un os avec la lame d’un couteau. Cette photo combine la dimension technique et sociale du partage d’une part, sa dimension affective d’autre part.

Sandrine Ruhlmann

Image
ruhlmann_sandrine_anthropo_en_partage_photo2-1-scaled.jpg

L'appel du bonheur (Gačuurt, 2019)

Image
ruhlmann.sandrine_anthropo_en_partage_photo1-1-scaled.jpg

L'appel du bonheur (Gačuurt, 2019)

Image
ruhlmann_sandrine_athropo_en_partage_photo3-1-scaled.jpg

L'appel du bonheur (Gačuurt, 2019)

Publié le : 10/01/2023 12:54 - Mis à jour le : 26/03/2024 14:34